11 décembre 2008

V 7 No 19 : Joyeuses fêtes !

Après l’édition, l'information est ajustée, s'il y a lieu,
sur le site du bulletin


Nathalie, Diane, Steeve, Philippe, Raymond (webmestre du site http://www.acoc.info/ ) et Bruno, membres du Conseil exécutif, vous souhaitent un merveilleux temps des Fêtes. Profitez-en pour partager de précieux moments avec les gens qui vous sont chers. Joyeuses Fêtes !

Section Nouvelles http://www.acoc.info/
Test d'aptitude aux études dentaires - Date limite: 15 janvier 2009
Un poste d'api (secteur carcéral)
Formation sur le MBTI
pour les c.o. du collégial

Info collégiale
Une première au Québec: des répondants formés au Cégep Beauce-Appalaches dans les centrales 911 Pour la toute première fois, des diplômés du collégial viennent de faire leur entrée dans des centrales 911 de la province. Ils ont suivi une formation en ligne de 720 heures du Cégep Beauce-Appalaches. Ils ont appris à répondre aux appels et à répartir les effectifs nécessaires aux situations urgentes. "Les décisions qu'ont à prendre les répartiteurs et répondants des centres d'appels d'urgence peuvent avoir un impact direct sur la survie des individus impliqués, mentionne Caroline Bouchard, la coordonnatrice du service de la Formation continue du Cégep Beauce-Appalaches. Il était temps qu'un établissement d'enseignement offre une formation complète à ces gens dont la responsabilité est énorme. Nos diplômés vous sauveront peut-être la vie". De février à octobre, les inscrits des quatre coins du Québec au cours Répartiteur et répondant en centre d'appels d'urgence se sont retrouvés dans une classe virtuelle. Ils ont reçu une formation théorique sur la façon de répondre à un appel urgent, sur l'évaluation et la priorisation d'une situation d'urgence et sur la bonne répartition des effectifs. Ils ont aussi été placés face à des scénarios très près de la réalité au cours desquels leur vitesse de réaction a été évaluée. La demande est forte pour les nouveaux répartiteurs et répondants. La Centrale d'appels d'urgence de Chaudière-Appalaches (CAUCA) qui a initié le projet avec le Cégep Beauce-Appalaches en a déjà embauché quatre. D'autres centrales ont emboîté le pas. Jonathan Audet est un des deux diplômés embauchés par la centrale d'urgence de la base militaire de Valcartier (un autre diplômé est actuellement en stage à cet endroit). "La formation a été une bonne préparation pour ce que je rencontre jusqu'ici sur le terrain, mentionne le jeune homme. Les techniques qu'on m'a enseignées concernant la prise d'appel me servent beaucoup. Les simulations auxquelles j'ai été soumis reflétaient bien ce qui se passe dans la réalité. Je crois être plus confiant que les gens qui entrent dans une centrale sans avoir suivi la formation." Le supérieur du jeune diplômé, Gervais Langlois, constate l'utilité de la formation. "La partie prise d'appel du travail est la plus difficile à enseigner aux gens que nous accueillons chez-nous. Les diplômés du nouveau cours peuvent être laissés seuls plus rapidement une fois qu'on leur a expliqué les particularités de notre centrale. Ils sont aussi plus familiers avec le langage utilisé dans les services d'urgence." Deux autres diplômés sont présentement en formation pratique dans un centre d'appel d'Urgence-santé à Montréal. Leur supérieur, Jacques Fortin, constate lui aussi qu'ils ont bien été préparés. "Ils possèdent les connaissances de base et se démarquent des autres candidats parce qu'ils ont le cerveau entraîné à étudier. Ils sont plus organisés et plus ouverts à apprendre. S'ils ont investi neuf mois dans une formation, ils devraient connaître une carrière plus longue." Les diplômés du cours Répartiteur et répondant en centre d'appels d'urgence ont reçu une Attestation d'études collégiales. Un comité de 17 personnes représentant des centrales 911 ainsi que des centres de répartition en santé, police et incendie s'assure que le programme répond bien aux besoins réels du marché. Il est encore temps, pour les gens intéressés, de s'inscrire à la prochaine formation qui débutera le 26 janvier 2009. Pour plus de détails, consultez le site Internet http://www.cegepba.qc.ca/ www.editionbeauce.com/actualites.asp?nID=6741&Cat=1

Recherche et sauvetage
Le Secrétariat national de recherche et de sauvetage (SNRS) est un organisme gouvernemental indépendant qui relève du ministre responsable de la recherche et du sauvetage (le ministre de la Défense). Créé en 1986, le SNRS a pour mandat d'appuyer et de promouvoir les activités du Programme national de recherche et de sauvetage (PNRS) afin d'assurer l'efficacité et la rentabilité des programmes canadiens en ce domaine. www.nss.gc.ca/site/index_f.asp

Formation en recherche et sauvetage
Le département de formation en Sauvetage, sécurité et intervention environnementale (SSIE) au Collège de la Garde côtière canadienne (CGCC) est l’organisme national de formation chargé d’offrir la formation en recherche et sauvetage (SAR) au sein de la Garde côtière canadienne (GCC) et du ministère de la Défense nationale (MDN). Ses programmes de formation servent d’abord à des citoyens canadiens, mais ils soutiennent également les obligations du Canada à l’égard de la collectivité maritime internationale. www.ccg-gcc.gc.ca/fra/College/formation_en_recherche_et_sauvetage

Les finissants de PJE prêts à travailler
Seize élèves ont complété une formation en techniques de scène. Les finissants de Productions Jeun'Est ont reçu une formation intensive en techniques de scène leur permettant d'envisager une carrière prometteuse. (Photo : Régent Gosselin) Les finissants de PJE prêts à travailler Après une formation spécialisée de dix mois en techniques de scène, les finissants de Productions Jeun'Est (PJE) sont maintenant prêts à intégrer le marché du travail. Les 16 élèves formant la cuvée 2008 peuvent être fiers de ce qu'ils ont accompli, a souligné Suzanne Desbiens, directrice administrative à Productions Jeun'Est. Ils ont un avenir prometteur et un métier palpitant à portée de main. Je leur souhaite tout le succès qu'ils méritent. La formation technique offerte par PJE est solide et ouvre toute grande la porte du marché de l'emploi aux participants, puisqu'elle est à la fine pointe des dernières technologies sur le marché. Les enseignants sont des professionnels du milieu qui travaillent activement à la production de divers événements culturels ici et ailleurs dans le monde. Les participants peuvent se spécialiser en éclairage, en gréage de matériel acrobatique et scénographique ou encore en sonorisation. Mais par-dessus tout, la formation de chez PJE, c'est plus que de l'enseignement au sens strict. Il y a tout un contexte social qui gravite autour. L'objectif de PJE est donc de conditionner les jeunes au processus de responsabilisation et d'insertion face au marché du travail ; de soutenir la recherche d'emploi dans des métiers reliés à la formation, aux compétences et aux intérêts des participants ; de sensibiliser le public, les intervenants et le milieu culturel à la réalité des jeunes décrocheurs et sans emploi ; de répondre aux besoins de main-d'œuvre spécialisée dûment formée dans les métiers de la scène et le secteur de la production culturelle. « Nous offrons une vision d'avenir pour plusieurs jeunes adultes en quête d'accomplissement, tout en développant une main-d'œuvre qualifiée pour un secteur qui manque de ressources. En dix mois d'apprentissages, les jeunes qui nous côtoient découvrent toutes les facettes des techniques de scène et oublient qu'un jour, leur avenir professionnel était loin d'être tracé », de préciser Pier Colbert, directeur général et cofondateur de PJE. Le secteur des techniques de scène est toujours en manque de techniciens. L'avènement du cirque a créé un besoin de personnel qualifié et spécialisé dans certaines disciplines et arts de la scène. Le Cirque du Soleil a ouvert la voie à des troupes telles que : Cavalia, Éloize et bien d'autres. C'est pourquoi PJE a été un précurseur en offrant une formation de gréage. En 12 ans, PJE a formé plus de 220 techniciens qui sont présents un peu partout à travers le monde, dont sur la tournée de Céline Dion, les tournées américaine, asiatique et européenne du Cirque du Soleil. Le taux de placement est de plus de 80 %. Il y a deux ans, PJE agrandissait la famille en lançant Prodigium, une nouvelle division en multiservices événementiels. Après avoir offert pendant près de 10 ans des services de conception et d'organisation d'événements aux entreprises, l'équipe de PJE est passée à une étape où la structure d'affaires et l'équipe terrain se dédient exclusivement à la vente de services de haut calibre offerts par des professionnels du milieu dont l'expertise est reconnue. Prodigium est une entreprise d'économie sociale qui, sur le plan des services proposés, offre le même standard de qualité que l'entreprise privée. Toutefois, en choisissant Prodigium, les clients posent un geste social qui stimule l'employabilité et favorise le rayonnement de la richesse culturelle et sociale des talents québécois. www.jeunest.qc.ca/ www.nouvelleshochelagamaisonneuve.com/article-278879-Les-finissants-de-PJE-prets-a-travailler.html

Centre intégré de formation en métallurgie - Nouvelle attestation d’études collégiales en « Contrôle non destructif de la qualité par ressuage et magnétoscopie » Le Service de la formation continue du Cégep de La Pocatière et du Centre d’études collégiales de Montmagny et le Centre intégré de formation en métallurgie sont heureux d’annoncer une nouvelle attestation d’études collégiales en « Contrôle non destructif de la qualité par ressuage et magnétoscopie ». Cette formation reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) d’une durée de 195 heures sera offerte à temps partiel dès l’hiver 2009. Les candidats suivront la formation théorique directement de la maison (via Internet) et la pratique dans les laboratoires du Centre intégré de formation en métallurgie. Après avoir suivi les 4 cours du programme, ils seront prêts à se présenter aux examens de certification en essais non destructifs pour les méthodes ressuage et magnétoscopie. Deux autres attestations seront également disponibles « Contrôle non destructif de la qualité par ultrasons » et « Contrôle non destructif de la qualité par radiographie ». Pour recevoir de plus amples informations ou pour vous inscrire, communiquez avec Lise Garneau, conseillère pédagogique. De l’information est également disponible sur notre site Internet : www.cegeplapocatiere.qc.ca/formationcontinue .

Maths et sciences au secondaire: la dégringolade des élèves de la réforme se confirme En math comme en sciences, les élèves de la réforme en arrachent. Les petits Québécois perdent encore des points à l'échelle internationale. Selon l'enquête internationale sur les mathématiques et les sciences (TEIMS), les résultats des élèves du secondaire n'ont jamais été aussi bas, confirmant la dégringolade d'une des premières cohortes d'élèves de la réforme. Au primaire, toutefois, les écoliers commencent à remonter la pente. L'enquête TEIMS, dont l'édition 2007 vient d'être rendue publique, est réalisée tous les quatre ans. Cette évaluation permet de comparer les résultats des élèves de deuxième secondaire de 49 pays différents. En sciences, en plus de chuter du 10e au 19e rang, les Québécois ont obtenu leur plus bas score depuis 1995 (c'est-à-dire depuis que le TEIMS existe sous sa forme actuelle). Les élèves ont récolté 507 points, alors qu'ils ont déjà atteint 540 points. Le portrait est semblable en mathématiques, même si le Québec se classe toujours parmi les dix meilleurs : avec un score de 528 points, les élèves sont encore loin des 556 points obtenus en 1995. Au classement, le Québec glisse de la sixième à la huitième position. «Autant en mathématiques qu'en sciences, il y a une détérioration au niveau secondaire qui semble s'accentuer. C'est inquiétant parce qu'il ne reste plus beaucoup de temps pour donner un coup de barre. On a peut-être quelques cohortes qui, malheureusement, ont servi de cobayes», affirme Normand Péladeau, qui a analysé les résultats du TEIMS 2003 pour le ministère de l'Éducation avec le chercheur Steve Bissonnette. La donnée la plus fiable reste toutefois le nombre de points plutôt que le classement, précise M. Péladeau, puisque les pays qui participent à cette enquête ne sont pas nécessairement les mêmes au fil des ans. Cette année encore, le score du Québec reste toutefois supérieur à la moyenne internationale. Ces résultats confirment néanmoins les difficultés de cette cohorte d'élèves ? une des premières de la réforme ? qui avait aussi participé au TEIMS en 2003. Les enfants avaient alors été évalués en quatrième année. La chute, par rapport aux données de 1995, avait été «vertigineuse». Les résultats 2007 des petits Québécois de quatrième année permettent toutefois de reprendre espoir. Sans avoir réussi à rattraper les scores de 1995, les élèves ont mieux réussi qu'en 2003. Ils ont gagné quelques points en maths (de 506 à 519) et en sciences (de 500 à 517. «Les élèves se sont améliorés, c'est encourageant», constate Steve Bissonnette. Les modifications apportées à la réforme au cours des dernières années pourraient expliquer ce renversement de tendance, estiment les deux chercheurs. Des assouplissements permettent dorénavant aux enseignants de choisir plus librement comment ils veulent enseigner, expliquent-ils. La mémorisation des tables de multiplication, par exemple, pourrait avoir fait un retour en classe après le règne de la pédagogie par projet. Il a été impossible hier d'obtenir des commentaires du cabinet de la ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne, concernant ces résultats. www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/education/200812/10/01-809346-maths-et-sciences-au-secondaire-la-degringolade-des-eleves-de-la-reforme-se-confirme.php

Taux de décrochage en hausse chez les filles
Le taux de décrochage scolaire a atteint un nouveau sommet dans la Belle Province. Selon des données émises par l'Institut de la statistique du Québec, ce taux est passé de 25 % pour les années 2002-2003 à 25,3 % pour la période 2006-2007. Si le taux a diminué chez les garçons, passant de 31,8 % à 31,3 %, il a toutefois augmenté chez les filles en grimpant de 18,5 % à 19,5%. Dans la métropole, le niveau est passé de 31,8 % à 32,1 %. La situation est particulièrement dramatique dans le Nord du Québec où plus de sept jeunes sur dix ne complètent pas leurs études secondaires, soit trois garçons sur quatre et sept filles sur dix. Ces données évoquent la détresse dans laquelle se trouvent certaines communautés autochtones qui sont en pleine explosion démographique. www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2008/12/20081211-213314.html

Universitaire
L'Avis psychologique: La mémorisation
Dans les articles précédents, il a été question de moyens pour dompter la motivation et maximiser son attention et sa concentration. L'objectif en est souvent d'améliorer son apprentissage, sa mémorisation. Notre collaboratrice Sophie Ménard vous propose maintenant de découvrir comment fonctionne notre mémoire et quelques stratégies pour l'aider à se souvenir. http://entete.uqtr.ca/description.php?no_fiche=7889

L'Antarctique pour salle de classe
Émilie Hébert-Houle étudie au baccalauréat en géographie à l'UQTR. En février prochain, elle poursuivra sa formation dans une salle de classe bien particulière, soit celle de l'organisme Students on Ice, au cœur de la péninsule Antarctique. Sa mission: devenir ambassadrice des pôles pour sensibiliser les leaders environnementaux de demain à un plus grand respect de la planète. http://entete.uqtr.ca/description.php?no_fiche=7891

Formation, documentation
Voici l'offre de formation de l'Institut de recherche fondamentale et clinique en psycho-orientation (IRFCPO) pour l'Hiver et le Printemps 2009, avec la fiche d'inscription. La première formation initiale au diagnostic identitaire et à l'utilisation de l'épreuve Groupements aura lieu les 5-6 + 19-20 février 2009 à Montréal. Une journée d'étude de cas est aussi offerte à Montréal le 20 mars. Ceux et celles qui souhaiteraient se procurer le manuel de formation mis à jour cet automne, au coût de 18$ (15$ + 3$ de frais d'envoi postal) peuvent le faire en passant la commande par courriel à irfcpo.formation@sympatico.ca : indiquez moi l'adresse de facturation et celle de livraison (si différente). Le manuel de formation est réservé aux personnes ayant déjà suivi la formation initiale. Pour toute information concernant la formation, prière de vous adresser directement à irfcpo.formation@sympatico.ca Merci de transmettre le programme de formation aux personnes susceptibles d'être intéressées à s'inscrire et bonne fin d'année 2008 ! Louise Landry, c.o. Secrétaire générale de l'IRFCPO




Autisme et TOC: pas uniquement liés à la naissance www.cyberpresse.ca/sciences/medecine/200812/10/01-809052-autisme-et-toc-pas-uniquement-lies-a-la-naissance.php

Un forum de discussion étudiants-concessionnaires au CIMIC - « La relève de la génération Y : vos futurs mécaniciens» Alors que le marché de l’emploi nous signale les départs prochains à la retraite de nombreux techniciens en mécanique automobile, le forum de discussion entre les élèves de mécanique automobile du CIMIC et les concessionnaires de notre région a permis aux employeurs et à la future relève d’échanger sur certains points importants du métier. Organisé par les enseignants et introduit par la directrice du CIMIC, le débat a été lancé à partir des données portant les caractères attribués à la génération « Y » et sur les résultats d’une vaste enquête de « CARSCanada » réalisée auprès de 4000 mécaniciens et employeurs à travers le pays. Ce forum de discussion tenu aujourd’hui, mercredi le 9 décembre, dans le dôme du CIMIC, opposait trois élèves, représentant les différents groupes de finissants en mécanique auto et cinq concessionnaires de la région ou leur employé. Une quarantaine d’élèves assistaient à l’activité ainsi que des représentants des commissaires, de la Commission scolaire de la Beauce- Etchemin, les enseignants et la direction du CIMIC. Onze concessionnaires avaient confirmé leur présence à l’activité. Les sujets de discussions ont porté principalement sur : Les attitudes et comportements d’un mécanicien automobile dans un garage; Les travaux qui leur sont confiés en commençant dans le métier; Les horaires de travail (jour, soir, fin de semaine); Et de ce que le patron attend d’eux au niveau des attitudes professionnelles (présence, disponibilité, habillement, langage). Il s’agit d’une première activité de ce genre entre la relève en mécanique auto et leurs futurs employeurs, d’où le caractère important que revêtait l’activité. Les échanges toujours polis et cordiaux entre les participants et les employeurs se sont avéré des plus intéressants. www.editionbeauce.com/actualites.asp?nID=6746&Cat=1

Un gène responsable de la malbouffe www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2008/12/20081211-151215.html

Des emplois à revendre
Au Québec, plus de 35 000 établissements et quelque 245 500 travailleurs sont associés au secteur du commerce de détail. Dynamique, diversifiée et incontournable au quotidien, l'activité économique qu'ils génèrent n'en est pas moins affectée par la rareté de la main-d'oeuvre. « Au cours des prochaines années, le principal défi des employeurs de ce secteur résidera dans la recherche de personnel, et à plus forte raison si cette recherche doit être orientée vers du personnel compétent et qualifié, note Patricia Lapierre, directrice générale de Détail Québec (anciennement le Comité sectoriel de main-d'œuvre du commerce de détail). Plusieurs entreprises éprouvent déjà des difficultés importantes à cet égard, et les choses n'iront pas en s'améliorant avec la décroissance de la population active. » Pour l'organisme, dont la mission consiste à soutenir les employeurs et les travailleurs qui oeuvrent dans le secteur du commerce de détail, il existe toutefois des façons de se préparer à traverser la crise. « Il faut arriver à séduire les 45 ans et plus, les jeunes et les immigrants afin qu'ils occupent les emplois disponibles, poursuit la directrice. À cet impératif de diversification des groupes à cibler s'ajoute la nécessité de faire une meilleure promotion du secteur et de valoriser davantage les carrières et la formation qui y sont liées. » Ainsi, l'équipe de Détail Québec se rend régulièrement dans les écoles, les centres locaux d'emploi et les carrefours jeunesse-emploi, pour donner de l'information. Dans son site Internet http://www.detailquebec.com/ , l'organisme présente aussi des cas de gens qui font carrière dans le domaine et qui réussissent bien. Bien qu'il figure en tête de liste, le défi du recrutement s'accompagne d'autres difficultés à surmonter pour les détaillants, dont celle de la rétention du personnel. Les résultats d'un sondage réalisé à l'automne 2007 par la firme Altus Géocom pour le compte de Détail Québec révèlent, entre autres, qu'un employé demeure en moyenne dix ans dans le secteur du commerce de détail et six ans au sein d'une même entreprise. Ces chiffres sont évidemment fortement influencés par la proportion importante d'emplois à temps partiel ou temporaires qui connaissent un taux de roulement appréciable et qui contribuent à abaisser les moyennes. « Dans les faits, on constate que les travailleurs sont en mouvement, mais moins qu'avant, indique Mme Lapierre. Cependant, l'intention des employés qui travaillent à temps plein de rester chez leur employeur actuel a chuté de 73% à 62% en trois ans. Les gens prépareraient donc leur départ plus rapidement qu'il y a quelques années. » Les répondants au sondage ont évoqué diverses raisons pour expliquer leur désir de quitter leur emploi : la moitié ont fait valoir qu'ils n'étaient pas dans leur domaine, le tiers justifiaient leur décision par l'intention d'effectuer un retour aux études et 20% ont laissé entendre que le départ à la retraite était à la base de leur choix. Si les employeurs ne peuvent retenir tous leurs travailleurs, ils sont toutefois en mesure d'exercer une certaine influence sur la durée du séjour de ces derniers en entreprise. À ce chapitre, le versement d'un salaire satisfaisant pèsera toujours assez lourdement dans la balance, mais on remarque que les employés accordent de plus en plus d'importance aux conditions de travail. La possibilité d'augmenter son revenu et d'accroître ses responsabilités, l'accès à certains avantages sociaux, la flexibilité de l'horaire de travail, la durée intéressante des périodes de vacances et la possibilité de concilier travail et vie personnelle sont considérés comme des conditions gagnantes par les travailleurs. « Les entreprises qui favorisent la reconnaissance et l'autonomie et qui s'appliquent à créer une ambiance de travail stimulante, où les relations avec le patron et les collègues sont enrichissantes et chaleureuses, ont aussi de meilleures chances de conserver plus longtemps leur personnel, rapporte Patricia Lapierre. En trois ans seulement, l'appréciation de ces éléments est d'ailleurs passé de 4% à 20%. » Ce texte est un extrait de la dixième édition du GE, l'unique répertoire des entreprises qui recrutent, publié par Septembre éditeur. www.monemploi.com/mon_emploi/chronique/des-emplois-revendre-8340.html

40% des entreprises envisagent des mises à pied Alors que les mises à pied se multiplient dans divers secteurs d'activité, on embauche chez les syndics de faillite et les départements de restructuration-insolvabilité des grands cabinets comptables. Hier, un sondage fait auprès de 138 employeurs canadiens a révélé que plus de 40% d'entre elles ont déjà fait ou envisagent d'ici 12 mois des mises à pied et le gel des embaGrasuches. La révision des salaires fait aussi partie de l'arsenal de 30% des firmes sondées par la firme de gestion des ressources humaines Watson Watt. http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20081211/LAINFORMER/812110985/5891/LAINFORMER01

Au travail, soyez positifs, mais pas trop! Colère et peur ont du bon Les émotions négatives sont à écouter. A bonne dose, elles permettent de progresser. Pour Tanja Wranik, les émotions négatives sont utiles non seulement parce qu'elles poussent à l'action, mais aussi parce qu'elles incitent à la prudence : « Dans la prise de décision, on est plus attentif et plus exigeant, on voit mieux les problèmes et les dangers arriver si l'on est pessimiste. On est meilleur aussi dans l'analyse des risques ou la révision des processus. » Evidemment, l'inquiétude ne doit pas être trop forte pour ne pas engendrer paralysie et maux physiques. www.letemps.ch/emploi/affichearticle.asp?artid=246034


S.O.S. burn-out
Votre médecin vous a mis au repos pour cause d'épuisement? Notre dossier pourrait vous aider à comprendre ce qu'est le burn-out... et à voir la lumière au bout du tunnel. http://carriere.jobboom.com/marche-travail/dossiers-chauds/2008/11/12/7390731-je.html

Nouveaux cours de français pour tous en ligne
L’École de langues de l’Université offrira, dès l’hiver 2009, de nouveaux cours de français qui vont permettre aux rédacteurs québécois de combler une à la fois leurs principales lacunes en français. Entièrement offerts sur Internet, ces cours de cinq semaines portent chacun sur un aspect précis de la langue française et visent à régler, une fois pour toutes, des problèmes spécifiques de la rédaction française. Chacun pourra donc y trouver son compte en choisissant le ou les cours qui répondent à ses besoins. www.aufil.ulaval.ca/articles/nouveaux-cours-francais-pour-tous-ligne-13122.html Vous désirez apprendre le français d'une façon amusante et innovatrice sans quitter le confort de votre demeure? Inscrivez-vous à nos nouveaux cours de français en ligne! www.elul.ulaval.ca/sgc/FLE/pid/9234

Centre se soutien aux études et de développement de carrière de l'UdeMtl: Emploi; Information scolaire et professionnelle; Orientation scolaire et professionnelle; Soutien à l'apprentissage http://www.csedc.umontreal.ca/ Articles disponibles en format PDF pour l’Orientation www.csedc.umontreal.ca/orientation/publications.htm et pour le Soutien à l’apprentissage www.csedc.umontreal.ca/apprentissage/publications.htm Exercices et questionnaires en orientation www.csedc.umontreal.ca/orientation/exercices.htm Exercices et questionnaires en Soutien à l’apprentissage www.csedc.umontreal.ca/apprentissage/exercices.htm Questionnaire diagnostique



www.sae.umontreal.ca/qad/index.htm




---------------------------------------------------------------------
Documents sur l'admission universitaire
Le guide d'admission universitaire au trimestre d'hiver 2009 est maintenant en ligne
www.acoc.info/accueil/affichage.asp?B=915 Raymond Jean, c.o.

À noter à votre agenda
Comité organisateur du 8e Congrès 2009 de l'ACOC : 20-21-22 mai à l'université de Sherbrooke www.acoc.info/accueil/affichage.asp?B=810 Diaporama (album) du 7e congrès à Moncton www.flickr.com/photos/10892802@N08/sets/72157605167634050/show Une partie des photos sont aussi sur le site du Bulletin http://www.quelquechosedelacoc.blogspot.com/ Vous pouvez transmettre des documents reçus à la suite d’une conférence, peu importe le colloque ou congrès, ou un lien Internet à acoc@videotron.ca

Formation sur le MBTI les 6 et 7 avril 2009 de 8h30 à 16h30. Le coût global de la formation serait de 350$ par personne. Le lieu de la formation serait au Cegep François-Xavier Garneau à Québec. Il manque quelques participants pour former un groupe de 15 personnes. Nous exigerons le chèque 2 mois avant la formation. Les coûts de la session comprennent : Administration pour chaque participant(e) du MBTI; Correction pour chaque participant(e); Fiche des résultats pour chaque participant(e); Cahier de formation pour chaque participant(e) à la session de formation; Formateur qualifié pour les deux (2) jours de formation; Attestation pour chaque participant(e) de la formation suivie; Suivi et coaching téléphonique ou par courriel; Taxes fédérale et provinciale. Les gens peuvent communiquer avec moi pour me faire part de leur désir de participer. Marie Lagadec, Conseillère d'orientation Cegep François-Xavier Garneau mlagadec@cegep-fxg.qc.ca

Bruno Tremblay, c.o. secrétaire général de l'ACOC
ACOC@videotron.ca

Abonnement au bulletin électronique
Quelque Chose de l'ACOC



Votre courriel :




Les modalités d'inscription au bulletin sont mentionnées sur le site http://quelquechosedelacoc.blogspot.com/2006/08/v-5-no-1-modalits-dinscription-au.html


10 décembre 2008

V 7 No 18 : Portail du réseau collégial du Québec

Après l’édition, l'information est ajustée, s'il y a lieu,
sur le site du bulletin


Chouette épervière à l'Île d'Orléans (déc. 2008)


Section Nouvelles
Formation sur le MBTI les 6 et 7 avril 2009 de 8h30 à 16h30. Le coût global de la formation serait de 350$ par personne. Le lieu de la formation serait au Cegep François-Xavier Garneau à Québec. Il manque quelques participants pour former un groupe de 15 personnes. Nous exigerons le chèque 2 mois avant la formation. Les coûts de la session comprennent : Administration pour chaque participant(e) du MBTI; Correction pour chaque participant(e); Fiche des résultats pour chaque participant(e); Cahier de formation pour chaque participant(e) à la session de formation; Formateur qualifié pour les deux (2) jours de formation; Attestation pour chaque participant(e) de la formation suivie; Suivi et coaching téléphonique ou par courriel; Taxes fédérale et provinciale. Les gens peuvent communiquer avec moi pour me faire part de leur désir de participer. Marie Lagadec, Conseillère d'orientation Cegep François-Xavier Garneau mlagadec@cegep-fxg.qc.ca

Aide pédagogique individuel Cégep de Victoriaville Fin du concours Le dimanche 14 décembre 2008 Temps partiel-3jours/semaine www.ameqenligne.com/detail_poste.asp?NoPoste=9053

Conseillère ou conseiller d'orientation Cégep régional de Lanaudière Fin du concours Le vendredi 12 décembre 2008 Type de poste APPEL DE CANDIDATURES - 2008-2009-P10 www.ameqenligne.com/detail_poste.asp?NoPoste=9071

Aide pédagogique individuel (secteur carcéral) Cégep Marie-Victorin Fin du concours Le jeudi 18 décembre 2008 Type de poste Contrat non syndiqué www.ameqenligne.com/detail_poste.asp?NoPoste=9075 Programme d’aide aux études collégiales en communauté pour les personnes judiciarisées (Programme PRET 2000) L’aide pédagogique individuel en milieu carcéral travaille exclusivement avec les détenus/étudiants inscrits dans les programmes de niveau collégial au Cégep Marie-Victorin. (1) Il assure le suivi pédagogique individuel de chaque détenu/étudiant, notamment : - en conseillant le détenu/étudiant dans le développement d’un profil de formation qui tient compte de ses goûts, de ses aptitudes ainsi que des possibilités offertes; (2) Il informe les détenus/étudiants du règlement sur le régime des études collégiales ainsi que des autres politiques et règlements du Cégep (exemple PIEA) en vigueur, des exigences en vue de l’obtention d’un diplôme d’études collégiales ainsi que des différents programmes de cours dispensés par le Cégep dans les autres établissements du Service correctionnel canadien. (3) Il coordonne dans un même établissement les activités pédagogiques de niveau collégial liées aux cours dispensés par le Cégep : - en évaluant les candidats recommandés par les agents de libération conditionnelle du Service correctionnel du Canada dans les pénitenciers ou en communauté; (4) En collaboration avec les autres intervenants concernés, il conçoit et anime des activités favorisant le cheminement scolaire de l’étudiant. (5) Il fournit régulièrement une évaluation du rendement scolaire et du comportement de chaque détenu/étudiant inscrit au programme de cours offerts par le Cégep. (6) S’il est témoin d’un acte répréhensible de la part d’un ou de plusieurs détenus, il devra faire rapport aussitôt, verbalement et par écrit, aux autorités de l’établissement qu’une de ses règles a été enfreinte afin que le membre du Service correctionnel canadien puisse prendre action; il avisera les autorités du Cégep de sa démarche. Il peut aussi être appelé à témoigner lors de l’audition d’une cause. Diplôme universitaire de premier cycle dans un champ de spécialisation approprié à l’emploi notamment en sciences de l’éducation, orientation, information scolaire et professionnelle, psychologie, sociologie, criminologie ou toutes autres disciplines connexes aux sciences humaines. TAUX : 190,57 $ par jour LIEUX DE TRAVAIL : Établissements carcéraux fédéraux et cégeps publics à travers le Québec HORAIRE PRÉVU DE TRAVAIL : 5 journées par semaine (7 heures par jour) DURÉE APPROXIMATIVE DU CONTRAT : Du 19 janvier au 30 juin 2009 avec possibilité de prolongation ou après préavis de la Direction des ressources humaines Julie Desormeaux rh@collegemv.qc.ca Concours 08-09 : MC/PR-02

Info collégiale
C’est avec plaisir que nous vous informons que votre organisation, l'ACOC, est maintenant répertoriée sur le site du Portail du réseau collégial du Québec http://www.lescegeps.com/ . Vous pouvez consulter votre inscription dans la section Réseaugraphie du site. Nous serons heureux de compléter ou de modifier cette inscription à votre demande et, aussi, à recevoir des nouvelles, des textes ou des hyperliens qui pourront mieux faire connaître et apprécier votre organisation. Julie Alix Adjointe à l’édition Portail du réseau collégial du Québec jalix30@hotmail.com Voir http://lescegeps.com/reseaugraphie/Association_des_conseillers_et_conseilleres_dorientation_du_collegial_ACOC

Techniques de photographie - Le Cégep de Matane inaugure le plus grand studio de prise de vues à l’est de Québec http://lavoixgaspesienne.canoe.ca/webapp/sitepages/content.asp?contentid=78160&catname=%C9ducation&classif=Nouvelles

Cybercégep: le web comme vitrine et comme outil de développement pour le Cégep de Rivière-du-Loup Avec le développement de nouveaux médias sociaux et la démocratisation des technologies, les jeunes, on le sait, investissent le Web. Le Cégep de Rivière-du-Loup a pris le virage Web depuis nombre d’années et continue de raffiner la diffusion de l’information relative à ses programmes d’études. Trois projets présentés cette semaine par l’institution d’enseignement en font témoignage, dans les domaines de Techniques de l’informatique, Design de présentation et Technologie de l’électronique industrielle. Une école du Web pour Techniques de l’informatique. En Techniques de l’informatique, le Cégep de Rivière-du-Loup met de l’avant un tout nouveau programme orienté Web, en concordance avec le marché du travail. En effet, les plus récents développements du Web, notamment des réseaux sociaux et du Web 2.0, ont modifié les exigences des entreprises en matière de compétences du personnel. Françoise Daigle Directrice Service des communications sercom@cegep-rdl.qc.ca http://www.cegep-rdl.qc.ca/

Un diplômé du Centre NAD, grand gagnant d’un concours d’animation au Japon http://montreal.siggraph.org/Members/jdilelle/news/le-centre-nad-recompense-lexcellence/

Chronique d'une pénurie annoncée
Le Québec occupe une place stratégique sur l'échiquier mondial des jeux vidéo. On y produit des divertissements électroniques pour tous les goûts et pour toutes les plateformes : consoles fixes ou portables, cellulaires ou Internet. Le manque de main-d'oeuvre qualifiée dans ce domaine est toutefois de plus en plus alarmant. Les compagnies continuent de grossir et un déséquilibre se crée entre les travailleurs disponibles et les emplois offerts. La partie n'est pas encore gagnée dans cette industrie dynamique où il manque de joueurs. www.monemploi.com/mon_emploi/chronique/chronique-une-penurie-annoncee-8339.html

Info universitaire
Le Conseil Universitaire de l'Université Laval a franchi la dernière étape pour approuver l'utilisation des MEM à l’automne 2009 pour l'admission au doctorat en médecine. Vous pouvez visionner la capsule vidéo sur l'admission à cette adresse : www.admissionsante.ulaval.ca/medecine Si vous éprouvez des difficultés à visionner la capsule, merci de m’en aviser. Je profite également de l’occasion pour vous informer que toutes les capsules vidéo sur l’admission en sciences de la santé sont maintenant en ligne à cette adresse : www.admissionsante.ulaval.ca/accueil_videos (ainsi que deux témoignages de diplômés par programme de la santé) Guy Labrecque Conseiller à la gestion des études Faculté de médecine, Université Laval Guy.Labrecque@fmed.ulaval.ca http://www.fmed.ulaval.ca/

Superinfirmières: le programme universitaire en difficulté www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/200812/05/01-807587-superinfirmieres-le-programme-universitaire-en-difficulte.php

Voulez-vous mettre au point des médicaments? La Faculté de pharmacie offre un programme sur mesure pour des carrières en sciences biopharmaceutiques. L’Université de Montréal a décidé de lancer un programme d’études en sciences biopharmaceutiques qui permettra entre autres de combler cette lacune. «Les diplômés ne deviendront pas pharmaciens à la fin du programme, mais ils possèderont les compétences pour travailler dans diverses branches de l’industrie ou encore pour poursuivre leurs études à la maitrise ou au doctorat», explique le responsable, Brian White-Guay, embauché par l’Université après avoir passé 25 ans dans le secteur privé, essentiellement chez Merck Frosst. Dès septembre prochain, une soixantaine d’étudiants inaugureront ce programme unique au Canada, caractérisé par son interdisciplinarité. Les diplômés pourront accéder à des emplois tant dans la fabrication des médicaments qu’en pharmacovigilance, dans l’enregistrement des produits ou la gestion. On s’attend à ce qu’un diplômé sur deux, à l’issue du programme, continue ses études aux cycles supérieurs. Il existe d’autres programmes universitaires similaires (notamment à l’Université de Sherbrooke et à l’Université d’Ottawa), mais leur contenu est plus spécialisé. http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2127/221/

Webdiffusion - Soirée et foire d'information de l’université Ottawa Durée approximative : 1 heure
Les présentations portent principalement sur les étapes importantes du processus d'admission (Ontario et Québec), les dates limites, les démarches à suivre pour maximiser le potentiel de bourses, ainsi que les services étudiants. En démarrant la présentation, vous aurez le choix de la visualiser au complet ou d'en sélectionner un volet particulier. Si vous avez des questions ou commentaires au sujet de la présentation, communiquez avec le Bureau de liaison par courriel (liaison@uOttawa.ca ) ou par téléphone (sans frais au Canada au 1-877-868-8292, poste 1000 ou, dans la région immédiate, au 613-562-5800, poste 1000). Avis aux parents et aux éducateurs et éducatrices : Les règles de confidentialité des dossiers interdisent à l'Université de divulguer toute décision ou information concernant un dossier personnel, sauf à la personne concernée. Nos agents peuvent répondre à des questions d'ordre général, mais ne peuvent pas discuter de questions particulières aux dossiers de vos enfants ou étudiants. Pour émarrer la webdiffusion en français de la rencontre du 4 décembre 2008, allez sur le site suivant http://events.onlinebroadcasting.com/uottawa/120408/index_fr.php

Université du Québec à Rimouski - Maîtrise en éducation et DESS en administration scolaire www.uqar.qc.ca/uqar-info/1108/Maitriseeducation.asp
L’Université du Québec à Rimouski offre maintenant un programme de baccalauréat en travail social. Près d’une centaine de nouveaux professionnels d’ici trois ans. Il est offert aussi à Gaspé www.uqar.ca/uqar-info/1108/travailsocial.asp

Il est faux de prétendre que les jeunes sont désintéressés de la politique
hwww.cyberpresse.ca/le-quotidien/elections/200812/03/01-806833-il-est-faux-de-pretendre-que-les-jeunes-sont-desinteresses.php

UdeS: les 1600 étudians auxiliaires se syndiquent www.cyberpresse.ca/la-tribune/sherbrooke/200812/03/01-807051-udes-les-1600-etudians-auxiliaires-se-syndiquent.php

Un plus grand nombre d'ergothérapeutes, mais l'accès aux services demeure limité www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2008/03/c6514.html

Canada anglais cherche professeurs francophones www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/mauricie/200812/04/01-807361-canada-anglais-cherche-professeurs-francophones.php

Les enseignants d'origine étrangère pourront trouver du travail Plus de 200 étudiants formés à l'extérieur du Québec sont actuellement inscrits à des cours en sciences de l'éducation visant à leur permettre d'obtenir un permis d'enseigner au préscolaire, au primaire ou au secondaire. Leur formation initiale a été jugée valable mais insuffisante par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), qui exige une mise à niveau avant de se présenter devant une classe. La Faculté des sciences de l'éducation de l'université de Montréal a créé pour eux un certificat de qualification en enseignement constitué de deux cours de didactique, un cours d'évaluation des apprentissages, un cours sur l'intervention auprès des élèves aux besoins particuliers et un cours sur le système scolaire québécois. http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2102/1/

Échec scolaire des garçons allemands: des modèles masculins en renfort www.cyberpresse.ca/vivre/famille/vie-scolaire/200811/26/01-804599-echec-scolaire-des-garcons-allemands-des-modeles-masculins-en-renfort.php

Soins infirmiers Un coup de pouce aux étudiants autochtones Pour répondre à la pénurie d'infirmières dans les communautés autochtones du pays, la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada (FIIC) a mis sur pied un fonds de 100 000 $ destiné aux étudiants autochtones poursuivant des études en soins infirmiers. Dès le mois de mars 2009, les étudiants et étudiantes pourront soumettre leur candidature afin d'obtenir ces bourses. La FIIC déterminera les plus grands besoins des communautés et distribuera l'argent de façon équitable entre les différentes communautés autochtones, explique Hélène Sabourin, directrice générale de la FIIC. Le manque d'infirmières est particulièrement criant dans les communautés autochtones, notamment au Manitoba. www.radio-canada.ca/regions/manitoba/2008/12/07/001-soins_infirmiers_autochtones_n.shtml

L'UQAC s'internationalise
Chine, Mexique, Brésil, Maroc. Des étudiants de partout sur la planète choisissent l'Université du Québec à Chicoutimi pour leurs études. En fait, depuis près de 10 ans, l'UQAC est de plus en plus agressive sur le plan international, constate Martin Gauhier, secrétaire exécutif aux affaires internationales à l'Université. www.cyberpresse.ca/le-quotidien/le-quotidien-du-jour/200812/08/01-808319-luqac-sinternationalise.php

Transformer le souffle de l'Harmattan en énergie L'énergie éolienne peut-elle solutionner l'absence d'approvisionnement en électricité dans les pays en voie de développement? Oui, mais à condition de proposer des appareils accessibles aux populations locales. C'est précisément le pari que compte gagner les instigateurs du projet Harmattan, qui vise à électrifier les zones rurales de l'île africaine de Madagascar. www.usherbrooke.ca/udes/journal/affiche/2008-2009-vol-2/no9/actualite/article/3812/

Presque le plein emploi pour les diplômés Un taux de placement impressionnant et des salaires en hausse pour les diplômés de 2006 www.usherbrooke.ca/udes/journal/affiche/2008-2009-vol-2/no9/leadership/article/3827/

Substantifique moelle
Des chercheurs parviennent à suivre les mouvements de cellules souches dans les os d’animaux vivants grâce à la biophotonique www.aufil.ulaval.ca/articles/substantifique-moelle-12892.html

Jeux photoniques: apprendre en s’amusant www.aufil.ulaval.ca/articles/jeux-photoniques-apprendre-amusant-12822.html

Ouverture et tolérance
L’ombudsman Odette Lagacé a déposé son rapport annuel 2007-2008 devant les membres du Conseil universitaire réunis en séance ordinaire le mardi 2 décembre. Sur les 14 recommandations que contient le document de 90 pages, 4 concernent spécifiquement les personnes d’origine culturelle diverse, les personnes en situation de détresse et les personnes handicapées. «Ces recommandations vont dans le sens d’un changement d’attitude, de perception, de culture aussi à l’endroit de ces personnes, et ce, afin qu’elles se sentent bien à l’Université», explique Odette Lagacé. Selon elle, les personnes qui viennent la voir rapportent des paroles, des comportements ou des attitudes qui ne reflètent pas toujours l’ouverture ou la tolérance à leur endroit. «À maintes reprises, dit-elle, j’ai constaté qu’on ne sait pas nécessairement comment réagir et interagir avec ces personnes pour des raisons de diversité culturelle ou religieuse, mais aussi en raison d’un handicap ou d’un trouble de santé mentale, apparent ou non.» L’ombudsman recommande donc à l’Université de poursuivre ses efforts d’éducation et de sensibilisation auprès de ses personnels afin que ceux-ci soient mieux outillés «pour accueillir et interagir» avec les personnes en question. Odette Lagacé demande également que continuent les efforts pour mieux faire connaître le Bureau d’aide et d’accueil des personnes handicapées. Elle souligne aussi la nécessité d’une plus grande collaboration de la part des gestionnaires et des enseignants dans la mise en place des accommodements identifiés par le Bureau. Dans cet esprit, l’ombudsman recommande que l’Université adopte un document officiel expliquant ce que constitue l’obligation d’accommodement raisonnable. Ce document doit procurer des balises à ceux et à celles qui doivent prendre des décisions sur toute demande d’accommodement. www.aufil.ulaval.ca/articles/ouverture-tolerance-12872.html Le rapport annuel 2007-2008 de l’ombudsman est disponible à l’adresse suivante: http://www.ombudsman.ulaval.ca/

Des chercheurs de l'UdeS veulent favoriser la prévention Le Groupe de recherche sur l'épuisement professionnel de l'Université de Sherbrooke mène actuellement une étude visant à favoriser la prévention de l'épuisement chez les travailleurs, en donnant aux gens des outils afin de leur éviter de se rendre au bout du rouleau www.cyberpresse.ca/la-tribune/sherbrooke/200812/09/01-808811-des-chercheurs-de-ludes-veulent-favoriser-la-prevention.php

Formation, documentation
École-usine en électromécanique: une première canadienne à Deschambault L'aluminerie Alcoa de Deschambault acquiert le statut d'école-usine en devenant, à compter de mars 2009, le lieu de développement du savoir pratique des finissants en électromécanique de la commission scolaire de Portneuf, une première au Canada. www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/les-regions/200812/06/01-808041-ecole-usine-en-electromecanique-une-premiere-canadienne-a-deschambault.php

Passage de 1 à 2 demandes pour la région Montréal/Laval/Montérégie À compter du 8 décembre 2008, il sera possible pour un candidat de faire deux demandes d’admission dans la région Montréal/Laval/Montérégie; ceci, dans le but d’augmenter ses chances d’être admis dans un programme de formation professionnelle. Le candidat pourra faire une 2e demande en tout temps, mais cette deuxième demande ne s’activera et ne sera visible par le centre concerné que lorsque la première demande aura le statut « Liste d’attente » ou sera supprimée. Lorsque la deuxième demande s’activera, le candidat recevra un courriel lui signifiant d’envoyer ses documents pour que le centre puisse procéder à l’analyse de sa demande. (À noter qu’au moment où un candidat fait une deuxième demande, le système n’imprime pas son formulaire de demande d’admission et il est informé de ne pas faire parvenir de documents tant que sa deuxième demande ne sera pas activée.) Jean-Guy Fontaine fontainejg@inforoutefpt.org Coordonnateur Inforoute FPT http://www.inforoutefpt.org/

Pour les programmes de DEP de la région 03-12, dans le guide, il est indiqué qu’un élève peut faire aussi deux demandes lorsqu’il fait une demande en Conduite d’engins de chantier, Intervention en sécurité incendie et Montage de lignes électriques (programmes fortement contingentés) Voir les Particularités régionales www2.inforoutefpt.org/srafp/differences_regionales.htm

Le retour des têtes blanches
Au Québec, environ 110 000 personnes âgées de 60 ans et plus sont retournées au travail après avoir goûté à la retraite au cours des dernières années. Au Canada, un cinquième des personnes qui avaient pris leur retraite entre 1992 et 2002 ont retrouvé un travail rémunéré depuis. Et le phénomène ira en s'amplifiant, s'il faut en croire un sondage réalisé il y a quelques années par Ipsos Reid. Selon les résultats de ce sondage, 74% des travailleurs canadiens de 45 ans et plus prévoyaient travailler durant leur retraite, pour toutes sortes de raisons - entre autres, pour rester actif mentalement, rester en contact avec les gens et, bien sûr, faire de l'argent. http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20081201/LAINFORMER/812010706/-1/LAINFORMER

Du cerveau à Dieu: plaidoyer d’un neuroscientifique pour l’existence de l’âme Dieu a-t-il créé le cerveau ou le cerveau crée-t-il Dieu? Pour tenter de répondre à cette épineuse question, le neuroscientifique Mario Beauregard a demandé à 15 carmélites de prêter leur concours à une expérience scientifique. En examinant l’activité cérébrale de ces religieuses au cours de leur expérience mystique, il a découvert que les pratiques spirituelles ne sont pas reliées à une zone précise du cerveau, mais à plusieurs «régions et systèmes cérébraux» habituellement destinés à des fonctions telles que la réception, les émotions ou la conscience de soi. Il n’existe donc pas un unique «point de Dieu» dans notre cerveau, pas plus qu’il n’existe un «gène de Dieu» dans nos cellules. Par ailleurs, l’étroite corrélation entre les activités spirituelles et les activités neurologiques ne signifie pas qu’il faille réduire l’expérience spirituelle à un simple phénomène cérébral ou à une illusion, voire à une hallucination, dont l’unique socle serait de nature neuronale. Loin s’en faut: les expériences mystiques révèlent la capacité des individus à entrer en contact avec une force objectivement réelle, transcendantale, un au-delà d’eux-mêmes, du temps et de l’espace. D’où les nombreux phénomènes psychiques qui demeurent inexpliqués par la science, comme les guérisons «miraculeuses», l’effet placébo, les prémonitions, les expériences de mort imminente, le sentiment d’union lors de la prière ou la méditation… Mario Beauregard et Denyse O’Leary, Du cerveau à Dieu: plaidoyer d’un neuroscientifique pour l’existence de l’âme, Montréal, Guy Trépanier éditeur, 2008, 350 p. http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2122/221/

Être célibataire et heureux: une combinaison possible! Solitude, peur, ennui, vide sont des sentiments que plusieurs personnes ressentent lorsqu'ils sont célibataires. Toutefois, la sensation de liberté, l'épanouissement sexuel, l'absence de contrainte, le bien-être et le plaisir peuvent être également vécus chez la personne célibataire. http://entete.uqtr.ca/description.php?no_fiche=7872

Du Ritalin pour mieux étudier: attention, danger! Selon différentes études américaines, la proportion d'étudiants qui consomment des médicaments sans prescription pour améliorer leurs performances cognitives varie de 3 % à 11 %. www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/sante/200812/07/01-808211-du-ritalin-pour-mieux-etudier-attention-danger.php

Conciliation famille-travail : Vivre dans le tourbillon Isabelle est enseignante, Mathieu est technicien en informatique et Mélanie est technicienne en éducation spécialisée. Malgré ces différences professionnelles, ils ont des points en commun : ils sont des parents et ils sont membres du Réseau des jeunes de la Centrale. Nouvelles CSQ les a interviewés dans le confort de leur foyer pour savoir comment ils s’organisent dans le tourbillon de leurs activités, sans pour autant se laisser emporter, page 28 à 31 www.csq.qc.net/sites/1676/nouvelle/aut08/aut08.pdf Un autre article avait été publié en 2005 sur ce thème dans la revue de la CSQ Boulot, marmots, dodo Ouf! www.csq.qc.net/sites/1676/nouvelle/jan05/p14-15.pdf

Parlons salaire : Retard historique à la fonction publique La rémunération globale des salariés de l'administration publique québécoise a beau rattraper une bonne partie du terrain perdu lors du gel salarial de 2004-2005, elle traîne toujours de la patte lorsqu'on la compare avec celle des autres salariés des grandes entreprises de la province. Les travailleurs de l'État peuvent se consoler avec leurs avantages sociaux et autres gratifications, qui les placent en avance de 4,2% par rapport au secteur privé.
www.stat.gouv.qc.ca/salle-presse/communiq/2008/novembre/nov0828a.htm

Insolite : Des métiers classés «patrimoine vivant» Le ministère français de la Culture a classé 217 «métiers d'art» au «patrimoine vivant». Cette année, 14 Français ont reçu le titre de «maître d'art». Ces artisans fabriquent des pièces uniques ou en petites séries, au faîte de la perfection, et transmettent un savoir-faire aussi spécialisé que peu répandu. Parmi ces artisans, on retrouve le bottier Pierre Corthay, dont les chaussures sont de véritables pièces de collection d'une valeur de 3 000 euros (environ 4 700$CA). http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2299/articles/a389346-.html


---------------------------------------------------------------------
Documents sur l'admission universitaire
Le guide d'admission universitaire au trimestre d'hiver 2009 est maintenant en ligne
www.acoc.info/accueil/affichage.asp?B=915 Raymond Jean, c.o.

À noter à votre agenda
Comité organisateur du 8e Congrès 2009 de l'ACOC : 20-21-22 mai à l'université de Sherbrooke www.acoc.info/accueil/affichage.asp?B=810 Diaporama (album) du 7e congrès à Moncton www.flickr.com/photos/10892802@N08/sets/72157605167634050/show Une partie des photos sont aussi sur le site du Bulletin http://www.quelquechosedelacoc.blogspot.com/ Vous pouvez transmettre des documents reçus à la suite d’une conférence, peu importe le colloque ou congrès, ou un lien Internet à acoc@videotron.ca

Bruno Tremblay, c.o. secrétaire général de l'ACOC
ACOC@videotron.ca


Abonnement au bulletin électronique
Quelque Chose de l'ACOC

Votre courriel :




Les modalités d'inscription au bulletin sont mentionnées sur le site http://quelquechosedelacoc.blogspot.com/2006/08/v-5-no-1-modalits-dinscription-au.html

02 décembre 2008

V 7 No 17 : Soulignons la 100 000ième visite du site www.ACOC.info

Après l’édition, l'information est ajustée, s'il y a lieu,
sur le site à la page de chaque numéro.


video
Soulignons la 100 000ième visite du site http://www.acoc.info/ le 4 décembre 2008
Cliquez sur la flèche pour déclencher le feu d'artifice (filmé lors du 400e de Québec)




Section Nouvelles
Test d'aptitude aux études dentaires - Date limite : 15 janvier 2009
Admission en communication à l'UQAM
Deux postes offerts
Directeur ou directrice - Service de consultation et d'orientation - Université Concordia
Fin du concours : 5 décembre
Poste de cisep au Cégep de Saint-Hyacinthe
Remplacement à temps complet Fin du concours : 5 décembre

Dialogue 2009 se déroulera les 16, 17 et 18 septembre 2009 dans la belle région de Québec à la Station touristique de Duchesnay. Vous recevrez au printemps 2009, le programme officiel ainsi que le formulaire d’inscription au colloque (voir lettre d'invitation ci-dessous) Jocelyne Boivin, Présidente de Dialogue

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Info collégiale
Le Cégep officialise l'acquisition de l'église Très-Saint-Sacrement Le Cégep de Sherbrooke a fait l'acquisition de l'église Très-Saint-Sacrement pour y aménager des locaux. Le conseil d'administration du Cégep de Sherbrooke a entériné, la semaine dernière, l'acquisition de l'église Très-Saint-Sacrement en vue d'y aménager des locaux pour ses étudiants. «C'est une bonne nouvelle», se réjouit le directeur général de l'établissement, Sylvain St-Cyr. Les travaux de conversion devraient s'amorcer au cours des prochains mois, mais l'édifice ne pourra être prêt pour la rentrée scolaire 2009-2010. En fait, explique Sylvain St-Cyr, la transition des unités modulaires mobiles à l'ancienne église se fera graduellement. «On va transiter tranquillement, parce qu'on a un contrat de trois ans. En 2011, les unités modulaires ne seront plus là», souligne M. St-Cyr. L'institution collégiale attend maintenant une subvention de 1,5 million $ liée au budget d'investissement et de fonctionnement pour la réfection. À ce sujet, M. St-Cyr est confiant: «Ça devrait suivre, logiquement», commente-t-il. L'entretien annuel coûtera 45 000 $ au Cégep. Rappelons que le Cégep de Sherbrooke a reçu une somme de 310 000 $ du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) pour l'acquisition de l'église située sur la rue Kennedy Nord, qui a fermé ses portes en 2006. Avec quelque 6300 étudiants, l'établissement a dû installer lors de la dernière rentrée scolaire des unités modulaires mobiles, qui comprennent environ six classes. M. St-Cyr fait état d'un grand soulagement, puisque l'utilisation des unités suscitait parfois des commentaires, notamment au niveau de l'esthétisme. L'ancienne église contiendra six classes, des laboratoires d'informatique et des espaces communs, mais la direction du Cégep ne sait pas encore quels programmes y seront installés. Le Cégep de Sherbrooke a également lorgné, pendant un certain temps, la Maison Aube-Lumière, avant de se raviser. La direction du Cégep mène actuellement une consultation pour l'implantation d'une plage horaire élargie à l'automne 2009. Il s'agit d'une condition qu'a imposée le MELS avant d'autoriser un agrandissement ou une nouvelle construction. Les modifications à la plage horaire permettraient de récupérer l'équivalent de six classes. Le nouvel horaire sera connu ce printemps, au plus tard. Concernant la baisse de clientèle étudiante prévue à compter de 2011 selon des prévisions du MELS, M. St-Cyr précise que ces projections ne comptabilisent pas les étudiants à temps partiel. www.cyberpresse.ca/la-tribune/sherbrooke/200812/02/01-806483-le-cegep-officialise-lacquisition-de-leglise-tres-saint-sacrement.php

Notre direction est à se pencher sur la mise en place de la plage horaire élargie. Ce nouvel horaire débuterait à l’automne 2009.. La direction consulte les trois syndicats des enseignants, de soutien et le personnel professionnel afin d’avoir des suggestions pour un aménagement répondant aux besoins des étudiants et accomodant le personnel. Nous sommes à l’étape de prendre connaissance des changements encourus par un horaire avec plage élargie dans les différents cégeps. Les conseillers d’orientation, les psychologues et les aide pédagogiques ont-ils adapté leurs heures de service ? Répondre à Chantale Desjardins Conseillère d'orientation Cégep de Sherbrooke Chantale.Desjardins@CegepSherbrooke.qc.ca

À la suite de la rencontre annuelle en FP (région 03-12) le 19 novembre
L’atelier les Parcours de continuité en Formation Professionnelle :
Chaque consortium évalue les mesures d’appoint nécessaire (30 DEP-DEC envisagé). Par exemple pour Graphisme et infographie (Ste-Foy réserverait 4 places pour eux), le consortium a statué qu’il n’y aura qu’un cours d’appoint en français de 60 heures ; pour l’anglais, les élèves feront le test de classement comme tout élève ; pour l’histoire, aucun cours d’appoint, ni pour sciences physiques et pour math, étant donné que les 416 sont acceptés maintenant au collégial (math nécessaire pour le DEP) …. Le parcours doit faire « sauver » une session au collégial. Les élèves de ce genre de parcours réussissent très bien. Les DEP ciblés doivent avoir 1000 heures de formation ou plus. Il s’agit d’une admission au collégial sans le DES avec des conditions d’encadrement particulières pour combler le vide de la formation manquante par des cours d’appoint si nécessaire (mesure de soutien pour les mettre en situation de réussite). L’admission au collégial est possible aussi à l’hiver. Les élèves peuvent être admis au DEP après avoir réussi le TENS et le TDG (au lieu du sec. IV) www.cscapitale.qc.ca/docs/cea/EA_TENS_TDG_07-08.pdf puis faire le parcours.

L’atelier La formation en ligne (avec démonstrations virtuelles en direct) : Voir le site suivant qui indique un lien pour chacun http://www2.inforoutefpt.org/guide/programmes_distance.htm Des instruments peuvent être transmis par la poste pour expérimenter (mesure en dessin etc.). Comme les applications sont sur le serveur de la C.S., l’élève n’a pas à se procurer les logiciels. La correction des travaux se fait en ligne. Les examens se font à des centres partenaires.

Conférence d’ouverture :
En quoi les ados actuels sont-ils différents ? Richard Cloutier psychologue. Ils sont semblables mais le contexte de socialisation a changé. Leur attribuer le terme « crise » crée une perception « inflationniste » qui ne met pas en valeur leur réalité. Leur défi : apprendre à vivre par soi-même, se distancer sans rupture. Pour eux Choisir, c’est exclure. 85% des ados ont un parcours sans crise, 15% ont besoin d’aide extérieure (4% auront des séquelles persistantes). Les ados doivent composer avec la multiplicité des messages au lieu de la cohérence des messages (pensez à l’ISEP …) Ils ont un grand besoin de cohérence, de compréhension et des messages clairs (une logique transparente et conséquente). Ils ont des valeurs toujours bien présentes : amour, famille, solidarité. Entre 2000 et 2006, hausse de 19% en FP et baisse de 18% dans les techniques.

Info universitaire
À la suite de la rencontre à l’UQAR Lévis le 26 novembre www.uqar.ca/programmesFormation/campus/campusLevis.asp
Programme court de 2e cycle pour CGA. MBA-CMA à compter de 2009
Automne 2008 : Bienvenue à la première cohorte de l'UQAR au baccalauréat en travail social ! www.uqar.ca/travailSocial
Une nouvelle formation en énergie éolienne www.uqar.ca/eolien
École d’été - 25 au 29 mai 2009 Plongez dans le monde de l’océanographie ! Une école pour les étudiants passionnés de la mer www.ismer.ca/spip.php?article9

À la suite de la rencontre à l’université Laval du 27 novembre
Prochain rendez-vous : Journée des partenaires de l’université : le jeudi 3 décembre 2009
Répertoires des carrières en gestion par spécialisation www.fsa.ulaval.ca/repertoirecarrieres
Nouveau site d’exploration de 27 métiers et professions en bio-alimentaire http://www.tabouffe.com/ Ta bouffe du début à la faim !
Le site de François Giard http://www.giard.ca/ directeur du programme en Art et science de l’animation www.ulaval.ca/sg/PR/C1/1.102.01.html
La Faculté d’aménagement, d’architecture et des arts visuels est fière de lancer un concours pour son nouveau programme de Baccalauréat en art et science de l’animation. Les étudiants des cégeps auront la possibilité de participer au concours*et courrons la chance de gagner 1 500$ en bourse d’admission au programme. Tous les détails du concours sont à cette adresse : www.arv.ulaval.ca/basa Merci de bien vouloir faire suivre l’information à vos étudiants. Une affichette est mise à disposition à cette adresse : www.arv.ulaval.ca/basa/8x11_concoursBASA.pdf Hersande Hudelot Chargée de communication Faculté d'aménagement, d'architecture et des arts visuel Hersande.Hudelot@faaav.ulaval.ca
Nouveaux programmes d’études supérieures en biophotonique http://www.biophotonique.ulaval.ca/

Des hockeyeuses écrivent une page d’histoire (vidéo et articles) L’équipe de hockey féminin des Carabins s’entraîne. L’année dernière, l’Université de Montréal annonçait la création de sa propre équipe de hockey féminin. Elle devenait ainsi le seul établissement d’enseignement supérieur francophone à offrir un tel programme aux jeunes joueuses de hockey. Les hockeyeuses feront leurs débuts officiels sur la glace à l’automne 2009. Pour le moment, l’équipe est en plein recrutement et l’entraînement est déjà commencé. Voir les articles «Le hockey féminin trouve sa place à l'UdeM», paru dans Forum le 1er décembre 2008 et «L’Université formera une équipe de hockeyeuses», paru dans Forum le 30 janvier 2008 Les Carabins http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2081/337 Le hockey féminin trouve sa place à l'UdeM Il sera désormais possible de jouer au hockey et d’étudier au Québec, en français http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2106/221/

La surstimulation nous rend irritables au travail ! La psychologue Rose-Marie Charest a mis son auditoire en garde contre la tentation d’apporter au bureau toutes les petites frustrations de la vie privée. Selon la présidente de l’Ordre des psychologues du Québec, Rose-Marie Charest, un nouveau mal frappe les hommes et les femmes du Québec : l’irritabilité. «J’ai connu une femme qui a quitté son mari parce qu’elle n’en pouvait plus de voir la buée sur le miroir qu’il laissait après sa douche. On sous-estime l’importance de l’irritabilité dans les relations intimes. Sommes-nous plus irritables qu’avant ? Je le crois», a-t-elle dit au cours de la conférence annuelle de l’Association des cadres et professionnels de l’Université de Montréal (ACPUM). http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2104/221

UQAR - Le baccalauréat en sciences infirmières offert à Rivière-du-Loup Un gars en sciences infirmières. Sébastien Laprise est l’un des rares étudiants masculins à faire ses études universitaires en sciences infirmières. Sportif de talent, il a joué au hockey pendant cinq saisons dans la LHJMQ. «J’ai même joué contre l’Océanic», précise-t-il. Durant ses études collégiales, il a continué son hockey senior à Rivière-du-Loup. «Cette année, dit-il, je voulais continuer mes études à l’université tout en travaillant et en jouant au hockey. La possibilité de suivre mes cinq cours universitaires à Rivière-du-Loup, sur deux jours par semaine, grâce au programme de l’UQAR, me convient très bien. Et je peux ainsi concilier études, travail et hockey.»
www.uqar.uquebec.ca/uqar-info/1108/SciencesinfirmieresR-du-L.asp

Prix d'excellence pour Lise Caron, de la Faculté de foresterie de l’Université de Moncton, campus d’Edmundston
www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?page=1&id=1712

Le Campus de Shippagan inaugure deux nouveaux édifices
www.umoncton.ca/nouvelles/info.php?page=1&id=1704

Formation, documentation
Les huit formes d'intelligence définies par Howard Gardner sont les suivantes : linguistique, musicale, spatiale, corporelle-kinesthésique, logico-mathématique, interpersonnelle, intrapersonnelle et naturaliste. Nous les possédons toutes, mais nous les maîtrisons et les utilisons de manière différente. Et c’est la combinaison particulière de ces intelligences en chacun de nous qui fait que nous sommes uniques et différents des autres. Une clé pour mieux comprendre les différences. http://www.tesquitoi.com/

La dépression saisonnière existe bel et bien
Gilles Vandewalle explore ce que certains croient être à tort une «dépressionnette» http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2095/221

La rupture amoureuse, cause de 60% des suicides chez les garçons www.cyberpresse.ca/le-soleil/vivre-ici/societe/200812/02/01-806594-la-rupture-amoureuse-cause-de-60-des-suicides-chez-les-garcons.php

Rupture amoureuse: l'action comme porte de sortie www.cyberpresse.ca/le-soleil/vivre-ici/societe/200812/02/01-806592-rupture-amoureuse-laction-comme-porte-de-sortie.php

Rupture amoureuse: un déchirement pour les jeunes hommes www.cyberpresse.ca/le-soleil/vivre-ici/societe/200812/02/01-806677-rupture-amoureuse-un-dechirement-pour-les-jeunes-hommes.php

Sur le site de l'Université de Sherbrooke, l’inventaire visuel IVIP
http://gpsao.educ.usherbrooke.ca/ivip/activites.htm?N


---------------------------------------------------------------------
Documents sur l'admission universitaire
Le guide d'admission universitaire au trimestre d'hiver 2009 est maintenant en ligne
www.acoc.info/accueil/affichage.asp?B=915 Raymond Jean, c.o.

À noter à votre agenda
Comité organisateur du 8e Congrès 2009 de l'ACOC : 20-21-22 mai à l'université de Sherbrooke www.acoc.info/accueil/affichage.asp?B=810 Diaporama (album) du 7e congrès à Moncton www.flickr.com/photos/10892802@N08/sets/72157605167634050/show Une partie des photos sont aussi sur le site du Bulletin http://www.quelquechosedelacoc.blogspot.com/ Vous pouvez transmettre des documents reçus à la suite d’une conférence, peu importe le colloque ou congrès, ou un lien Internet à acoc@videotron.ca

Bruno Tremblay, c.o. secrétaire général de l'ACOC
ACOC@videotron.ca



Abonnement au bulletin électronique
Quelque Chose de l'ACOC



Votre courriel :




Les modalités d'inscription au bulletin sont mentionnées sur le site http://quelquechosedelacoc.blogspot.com/2006/08/v-5-no-1-modalits-dinscription-au.html

30 novembre 2008

V 7 No 16 : Choix de carrière et personnes handicapées

Après l’édition, l'information est ajustée, s'il y a lieu,
sur le site à la page de chaque numéro.

Carrefour de l'orientation 2008 Le raisonnement clinique avec Alain Dubois c.o. Le document de la présentation sera sur le site de l'ACOC à la page des Carrefours www.acoc.info/accueil/affichage.asp?B=960

Choix de carrière & personnes handicapées
Que ce soit au niveau des études professionnelles www.camo.qc.ca/documentation/fpt2007.php , collégiales www.camo.qc.ca/documentation/ftechnique2007.php ou universitaires www.camo.qc.ca/docexternes/aqicebs.pdf, la présence des personnes handicapées est palpable. Cette présence se doit d’être plus grande afin que les personnes handicapées puissent être en mesure d’acquérir les compétences nécessaires pour profiter des nombreuses opportunités d’emplois au Québec qui se présenteront dans les prochaines années. À cet égard, un choix de carrière éclairé s’avère important. C’est pourquoi le CAMO pour personnes handicapées, au cours des dernières années, a réalisé ou collaboré à la réalisation de différents outils permettant : d’avoir une meilleure idée de métiers accessibles aux personnes handicapées (Répertoire d'emplois occupés par des personnes sourdes et malentendantes www.camo.qc.ca/documentation/repertoirecqda.php et Répertoire d’emplois occupés par des personnes ayant des limitations visuelles www.horizon-travail.org/repertoire.php); d’être sensibilisé aux éléments à considérer dans l’orientation d’une personne handicapée www.horizon-travail.org/repertoire.php; de mieux connaître les ressources pouvant faciliter l’accès aux études de façon générale www.camo.qc.ca/formation/etudesans.php ou plus particulièrement la formation professionnelle et technique www.camo.qc.ca/documentation/brochurefpt.php. Avec ces outils, le CAMO souhaite appuyer les personnes handicapées (et les gens qui les accompagnent, comme les conseillers et conseillères en orientations) dans leurs démarches pour trouver un métier ou une profession correspondant à leur capacité et leurs aspirations. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter M. Frank Bouchard, conseiller au CAMO pour personnes handicapées f.bouchard@camo.qc.ca . Pour en savoir davantage sur le CAMO, consultez le http://www.camo.qc.ca/ .

Notre direction est à se pencher sur la mise en place de la plage horaire élargie. Ce nouvel horaire débuterait à l’automne 2009.. La direction consulte les trois syndicats des enseignants, de soutien et le personnel professionnel afin d’avoir des suggestions pour un aménagement répondant aux besoins des étudiants et accomodant le personnel. Nous sommes à l’étape de prendre connaissance des changements encourus par un horaire avec plage élargie dans les différents cégeps. Les conseillers d’orientation, les psychologues et les aide pédagogiques ont-ils adapté leurs heures de service ? Répondre à Chantale Desjardins Conseillère d'orientation Cégep de Sherbrooke Chantale.Desjardins@CegepSherbrooke.qc.ca


Test d'aptitude aux études dentaires - Date limite: 15 janvier 2009
Admission en communication à l'UQAM
On recherche un directeur ou une directrice du service de consultation et d'orientation à l'Université Concordia

DIRECTEUR OU DIRECTRICE – SERVICE DE CONSULTATION ET D’ORIENTATION à l’université Concordia. Prière d’envoyer un curriculum vitæ ainsi qu’une lettre d’accompagnement au plus tard le 5 décembre 2008, date de clôture de l’affichage, à l’attention de : Elvira Fiorentino Université Concordia Service des ressources humaines et des relations avec le personnel S-FB 1130 1455, boul. de Maisonneuve O. Montréal (Québec) H3G 1M8 Téléc. : (514) 848-2844 Courriel: Candidats et candidates externes hr-employment@concordia.ca Veuillez suivre le lien suivant : http://hr.concordia.ca/jobs/postings/index.php?f=detail&job_id=2925

Info collégiale
A-t-on atteint un plafond dans la diplomation au secondaire? Les «activités collaboratives» donnent peu de résultats. Le gouvernement aurait-il donc tort de viser un objectif de 85 %? «Cet objectif politique est peut-être irréaliste, répond le chercheur. Les mesures adoptées dans les années 70 et 80 ont porté leurs fruits, mais il est possible que nous ayons atteint un plafond.» Là où il y aurait des gains à faire, à son avis, c’est auprès des 30 % de la clientèle scolaire qui se retrouvent dans les classes ordinaires du réseau public. Alors que les faibles vont demeurer faibles et que les forts vont réussir peu importe les conditions, «il suffirait de peu pour prévenir le décrochage chez les élèves moyens, estime Pierre Lapointe. Ceux que l’on perd ne reviennent pas.» http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2066/221/

«Étiqueter un enfant, c’est le marquer pour la vie» Jacinthe Guèvremont instaure au CPE de l’UdeM un programme de prévention des troubles du développement http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2064/221/

Pénurie en radiologie: des milliers d'examens reportés
À cause du manque de technologues en radiologie, plus de 11 000 examens d'imagerie ont dû être reportés en 2007 au Québec, selon un sondage mené par l'Ordre des technologues en radiologie du Québec (OTRQ). Le sondage indique que les hôpitaux ont notamment été dans l'obligation de retarder 3000 mammographies, 2000 échographies, 3000 examens de tomodensitométrie et 900 résonnances magnétiques.Selon l'OTRQ, la pénurie de personnel devrait augmenter dans le futur, puisque 43 pour cent de ses 4244 membres prévoient prendre leur retraite d'ici dix ans et que d'ici 2011, deux nouveaux départements de radio-oncologie ouvriront au Québec. Par ailleurs, la situation est similaire chez les inhalothérapeutes du Québec. Leur manque d'effectif est actuellement estimé à 33 personnes et atteindra 226 en 2020, si la tendance se maintient. www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/200811/26/01-804427-penurie-en-radiologie-des-milliers-dexamens-reportes.php

Le cégep veut plus d'argent
«Quand on a fait ce projet, c'est incroyable le nombre d'appuis que l'on a reçu», souligne Marie-Johanne Lacroix, directrice générale du cégep de Granby. Le cégep de Granby veut faire plus pour les personnes souffrant d'un trouble envahissant du développement (TED). Pour y arriver, le collège a besoin de plus d'argent et espère l'obtenir du gouvernement du Québec. Le collège a déposé une demande au ministère de l'Éducation, la semaine dernière, pour devenir un centre de transfert technologique (CTT) pour les TED. Si le Ministère y consent, le cégep touchera 150 000 $ chaque année pour effectuer des recherches et augmenter les services qu'il offre déjà à cette clientèle. En mai 2007, le collège a démarré le service de gardiennage Le Hamac, ce qui permet aux parents de s'accorder deux heures de répit pendant que les étudiants en Technique d'éducation spécialisée gardent leur enfant. Plus aucune place n'est disponible. Le mois dernier, le cégep a inauguré la salle Snoezelen. Cette salle de stimulation permet aux étudiants de mettre la théorie en pratique. Les jeunes y reçoivent des patients. Le cégep a investi 20 000 $ dans cette salle blanche. L'oeuvre des Manoirs Ronald McDonald a accordé 30 000 $. «Quand on a fait ce projet, c'est incroyable le nombre d'appuis que l'on a reçu», souligne Marie-Johanne Lacroix, directrice générale du cégep de Granby. Des lettres d'appuis signées par les CSSS de la Haute-Yamaska et la Pommeraie, le CRDI Montérégie-Est, la commission scolaire du Val-des-Cerfs, la Ville de Granby ainsi que par l'Université de Sherbrooke accompagnent la demande que le cégep a envoyée au Ministère. L'intérêt est grand pour le Hamac et la salle blanche. Le cégep est débordé. «Il est cependant clair que notre réponse actuelle aux besoins exprimés par la communauté est insuffisante», est-il écrit dans la demande que le cégep a acheminée au Ministère pour l'obtention d'un CTT. Le député de Shefford, François Bonnardel, applaudit l'initiative du collège. Ce projet ne nuit pas du tout au centre d'aide spécialisé pour les jeunes de 0-5 ans souffrant d'un TED qu'a proposé de mettre sur pied l'adéquiste. «C'est tant mieux si nous avons un centre de transfert technologique. Plus il y aura de l'aide, mieux ce sera, considère-t-il. Dans le milieu de la santé, le temps d'attente pour une première consultation pour un enfant est de six à huit mois. Bonne chance si tu veux un rendez-vous», lance-t-il. Dans le document qu'il a fait parvenir au Ministère, le collège parle plutôt d'un délai d'attente de 18 à 24 mois pour les familles. À la commission scolaire du Val-des-Cerfs, cette année, 140 élèves souffrent d'un trouble envahissant du développement. L'an dernier ils étaient 80. Le cégep se propose d'être un partenaire pour l'aide apportée à ces enfants. Pour ça, plus d'argent est nécessaire. www.cyberpresse.ca/la-voix-de-lest/actualites/200811/22/01-803292-le-cegep-veut-plus-dargent.php

Cégep: toutes les décisions bientôt prises à Repentigny ?
Le Cégep de la rue Saint-Charles risque de perdre son identité. Cégep: toutes les décisions bientôt prises à Repentigny ? Dix ans après sa création, le Cégep régional de Lanaudière pourrait voir sa mission transformée par Québec pour devenir un collège conventionnel. En conséquence, les conseils constituants de Joliette, L'Assomption et de Terrebonne seraient abolis. Le projet de loi déposé à la fin d'octobre n'a pas été bien loin à cause du déclenchement de la campagne électorale. Toutefois, le dossier refera surface lorsque les élus retourneront à l'Assemblée nationale. Cette centralisation n'est pas sans rappeler la fondation de la Commission scolaire des Samares à même notamment l'influente Commission scolaire de l'Industrie. Ce n'est pas à Joliette mais à Saint-Félix-de-Valois que la nouvelle entité a établi son siège social en y rapatriant de nombreux emplois. «Si la formule se reproduit, notre capitale régionale va perdre des plumes», a confié, désolé, un intéressé au dossier. Le conseil d'administration du Cégep régional de Lanaudière prend très au sérieux ce dossier piloté par le ministère de l'Éducation. Lors d'une séance extraordinaire, les administrateurs ont adopté une résolution unanime pour le maintien de la formule actuelle. Un cégep conventionnel aurait, croit-on, plus de difficulté à être près de ses clientèles. De préciser le porte-parole du mouvement, Louis Lavoie, «nous ne réclamons pas le statu quo. Nous sommes pour le maintien d'un modèle régional qui pourrait être bonifié.» www.laction.com/article-271363-Cegep-toutes-les-decisions-bientot-prises-a-Repentigny.html

Le cégep de Lévis-Lauzon vous offre de devenir « SALUBRISTE » Nouveau et exclusif dans la région . Le Cégep de Lévis-Lauzon offre en février 2009 une toute nouvelle formation dans la région : une attestation d’études collégiales (AEC) en Hygiène et salubrité en entretien sanitaire. « Dans le contexte actuel, où l’éclosion et la propagation des infections liées à la contamination par les bactéries et autres organismes est une préoccupation de tous les instants, l’importance de la prévention n’est plus à démontrer » , affirme Mme Diane Samson, directrice par intérim de la formation continue. Développé par le Collège de Shawinigan, ce programme vise à former des personnes capables de réaliser diverses tâches d’entretien sanitaire, tout en respectant des normes spécifiques d’asepsie et de désinfection. On y enseigne l’application de techniques liées à l’hygiène et la salubrité dans les milieux tels que les centres hospitaliers, les résidences de soins de longue durée, les services de garde, les entreprises de transformation des aliments et toute autre entreprise qui requiert l’application de normes en prévention des maladies et infections. C’est suite à une consultation menée auprès du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Grand Littoral que le Cégep de Lévis-Lauzon a pris la décision d’offrir ce programme. Les établissements de santé de la région auront besoin, au cours des prochaines années, de combler plusieurs postes vacants et ce Centre s’est montré très intéressé à accueillir les futurs finissants du programme. Il a également offert sa collaboration afin de donner une couleur très régionale au programme. En effet, le CSSS du Grand Littoral a pris un virage vert de type écologique pour l’entretien sanitaire de l’ensemble de ses installations, réalisant ainsi des gains importants sur la santé, le bien-être et la sécurité du personnel et des usagers, tout en contribuant à préserver la qualité de l’environnement par l’utilisation de produits certifiés ECOLOGO et GREEN SEAL. Au cours de leur formation, les étudiants bénéficieront donc de cette expertise. Le programme, d’une durée de 615 heures, débutera le 19 janvier 2009, de jour, à raison de 25 heures de cours par semaine. Il se termine par un stage en établissement de 225 heures, une excellente porte d’entrée sur le marché du travail. Emploi-Québec appuie également ce programme en offrant du soutien financier aux personnes sans emploi qui répondent aux critères d’admissibilité pour un retour aux études. Informez-vous auprès du centre local d’emploi (CLE) le plus près de chez vous. Cette attestation s’adresse à des candidats adultes, qui possèdent un diplôme d’études secondaires. Il n’y a pas de frais de scolarité et la formation est admissible au programme d’aide financière du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Pour répondre à toutes vos questions concernant le programme, le marché du travail, les exigences d’admission, les possibilités de financement, une rencontre d’information aura lieu le mardi 25 novembre prochain à 19h00, au Cégep de Lévis-Lauzon. À cette occasion, il y aura un employeur potentiel d’envergue qui sera sur place afin de présenter les conditions salariales et les avantages sociaux. Les personnes désireuses d’y participer peuvent s’inscrire par téléphone au 418-835-1421, poste 3360. www.clevislauzon.qc.ca/Communiques/Hygiene-Salubrite-AEC.pdf

Investissement de 3 M$ au Collège Ellis
Le Collège Ellis de Trois-Rivières a récemment inauguré ses nouveaux locaux et nouveaux services réalisés à son campus du secteur Cap-de-la-Madeleine. L'investissement de 3 millions $ a permis, en plus d'améliorer les services déjà en place, d'ouvrir un nouveau département d'inhalothérapie. Dans le contexte actuel du marché du travail et du système de santé, le Collège Ellis vise à se développer de plus en plus dans le secteur de la santé. Ainsi, le nouveau département d'inhalothérapie peut maintenant accueillir les étudiants en Techniques d'inhalothérapie, un programme technique de trois ans qui mène les étudiants dans une discipline où l'on observe actuellement une pénurie de main-d'oeuvre. www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/economie/200811/20/01-802641-investissement-de-3-m-au-college-ellis.php

La déclaration des cégeps en prévention du suicide entre au Sénat Un mois après sa transmission par la Fédération des cégeps à l’Association canadienne de prévention du suicide, la Déclaration en prévention du suicide fera son entrée au Sénat canadien par l’entremise du sénateur Dennis Dawson qui en fera la lecture dans les deux langues officielles. hwww.radiovm.com/Nouvelles/Details.aspx?/=A&n=16294

Nouveau produit en ligne : l’Inventaire visuel d’intérêts professionnels est maintenant disponible dans REPÈRES Mieux connu sous le nom de IVIP, l'Inventaire visuel d'intérêts professionnels est maintenant disponible dans le système REPÈRES de la Société GRICS. Utilisé en format imprimé depuis l'an 2000, l'IVIP est un outil d'exploration de soi et du monde du travail destiné aux clientèles jeunes et adultes peu scolarisées inscrites par exemple dans le nouveau Parcours de formation axée sur l'emploi du MELS, dans un programme de préparation à l'emploi ou dans un programme d'insertion sociale et professionnelle. Issu de recherches menées par les professeurs Marcelle Gingras et Pierrette Dupont, du Département d'orientation professionnelle de l'Université de Sherbrooke, et Bernard Tétreau, du Département de psychologie de l'Université de Montréal, l'IVIP en ligne répond à une demande sans cesse croissante des milieux de pratique pour l'obtention d'un instrument psychométrique fiable permettant de mesurer les intérêts professionnels de ces clientèles ainsi que pour l'utilisation de stratégies d'exploration professionnelle destinées à favoriser leur orientation. L'IVIP, version électronique, permet la passation en ligne de l'inventaire constitué de 80 photos couleurs illustrant une variété d'activités de travail non spécialisées et semi-spécialisées associées à sept secteurs du monde du travail. Après la passation, les utilisateurs (professionnels et clients) peuvent obtenir immédiatement le profil d'intérêts professionnels du répondant. Ils ont aussi la possibilité d'accéder directement à des monographies professionnelles (REPÈRES, IMT en ligne, Répertoire des métiers semi-spécialisés du MELS) correspondant à chacune des photos de l'IVIP, ainsi qu'à plusieurs stratégies d'exploration professionnelle, leur permettant de poursuivre la démarche d'exploration. L'IVIP en ligne est réalisé par le CTREQ, en collaboration avec l'Université de Sherbrooke et la Société GRICS, avec le soutien financier de la Stratégie d'action jeunesse. Cet outil sera lancé officiellement le jeudi 26 mars 2009 à 17 h, dans le cadre du Colloque sur l'approche orientante de l'AQISEP qui se déroulera à l'Hôtel Hilton à Québec. Les personnes présentes au lancement obtiendront un accès gratuit à REPÈRES et à l'IVIP. Ce lancement est organisé conjointement par le CTREQ et l'AQISEP. D'autres partenaires sont envisagés. Les commissions scolaires et autres établissements ou organismes qui sont déjà abonnés à REPÈRES ont un accès gratuit à l'IVIP. Pour tout renseignement sur les abonnements, veuillez communiquer avec la Société GRICS au 514-251-3700 ou à info@grics.qc.ca. La version imprimée de l'IVIP, nouvelle édition, sera disponible ultérieurement. http://ctreq.qc.ca/publications/bulletins/bulletin.tmp.php?id=19&item=64

Manque d'agents correctionnels: un diplôme de 5e secondaire suffirait. Pour régler le problème de manque de personnel dans les prisons québécoises, le ministère de la Sécurité publique songe à assouplir les critères d'embauche. Un diplôme de cinquième secondaire suffirait pour poser sa candidature comme agent correctionnel, a appris La Presse. www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/national/200811/26/01-804397-manque-dagents-correctionnels-un-diplome-de-5e-secondaire-suffirait.php

Info universitaire
L'animation 3D enseignée à l'École des arts visuels. La Faculté d’aménagement, d’architecture et des arts visuels de l’Université Laval a lancé un programme unique au Québec, le baccalauréat en art et science de l’animation. D’une durée de trois ans, ce programme résolument orienté vers la technologie englobe plusieurs champs d'études : la création, l’édition de l’image et la vidéo numérique, les effets spéciaux du cinéma, la visualisation architecturale, médicale et légale ainsi que le multimédia et les arts graphiques. www.arv.ulaval.ca/basa et forum www.arv.ulaval.ca/basa/forum François Giard www.arv.ulaval.ca/personnel/enseignant.php?no=83


Futurs enseignants: l'examen national de français retardé à l'automne 2009 www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/education/200811/26/01-804711-futurs-enseignants-lexamen-national-de-francais-retarde-a-lautomne-2009.php

Nouvelle chaire de recherche en droit et gouvernance de la santé à l’Université de Sherbrooke - Repenser le système de santé actuel www.guidesanteenligne.com/news_mail.asp?ID=101602

Vous avez dit «terminologue»?
À ne pas confondre avec un quelconque terminator ou exterminateur. «Un terminologue? C’est le langagier qui nous rappelle l’importance de bien nommer les choses. Il nous facilite la description et la compréhension du monde. Bien nommer un objet, c’est aussi un peu se l’approprier.» http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2037/221/

Vient de paraitre, Une langue morte qui fait vivre : Latiniste
L’ouvrage déboulonne plusieurs mythes http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2061/221/

L’ergothérapie en mouvement
Le programme de formation des ergothérapeutes inclura désormais un continuum baccalauréat-maîtrise www.aufil.ulaval.ca/articles/ergotherapie-mouvement-12652.html

Une opération de recrutement à 41 000$
Même si vous habitez Montréal ou sa banlieue, vous avez eu la surprise de recevoir dernièrement un dépliant vous invitant à vous inscrire à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)? Vous n'êtes pas seuls. Près de 275 000 foyers ont reçu cette publicité vantant « une vaste gamme de cours présentés sur DVD selon une méthode unique au Québec ».Coût de l'opération : 41 000$, soit 12 000$ pour imprimer les dépliants et 29 000$ pour les poster dans les zones où se trouvent des gens âgés de 30 à 39 ans, particulièrement susceptibles de vouloir suivre des cours universitaires à distance, selon l'UQAT. Afin de recruter plus d'étudiants - et de recevoir plus de financement de Québec - les universités de partout s'installent dans le 450. L'Université de Sherbrooke construit une tour de 17 étages au métro Longueuil, l'Université du Québec en Outaouais prévoit un campus de cinq étages à Saint-Jérôme; même l'Université de Montréal a jugé bon d'ouvrir des antennes à Laval et à Lachenaie. Avec des moyens plus modestes, l'UQAT espère séduire les travailleurs qui n'ont pas le temps d'aller en classe. « Les cours sont filmés pendant qu'ils se donnent, du point de vue de l'étudiant silencieux au fond de la classe », explique Sylvie Blais, coordonnatrice du secteur des sciences de la gestion de l'UQAT. Pourquoi ne pas offrir la formation en ligne? « Ce n'est pas tout le monde qui a accès à Internet haute vitesse », fait-elle valoir. C'est la première fois que l'UQAT poste cette publicité en vue du trimestre d'hiver, après l'avoir fait trois fois pour celui d'automne. L'an dernier, l'université a reçu 700 inscriptions aux cours de gestion par DVD. « Ce n'est pas tout à fait satisfaisant, mais les professeurs de marketing nous disent qu'il faut marteler le coup plus d'une fois », dit Mme Blais. Avis aux intéressés : il en coûte 409,80$ pour s'inscrire à un cours par DVD et les inscriptions sont acceptées jusqu'à la mi-décembre. www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/education/200811/25/01-804042-une-operation-de-recrutement-a-41-000.php

Entrainer le cerveau des athlètes...
... pour améliorer leurs décisions dans un contexte sportif. Un des environnements virtuels du Laboratoire de psychophysique et perception visuelle dans lequel les athlètes peuvent entrainer leur cerveau. Tous les grands athlètes savent que, pour être très performants, ils ne peuvent pas compter uniquement sur leurs capacités physiques. La vitesse et l’efficacité de leurs prises de décisions sont essentielles. Mais de quelle façon développer ces aptitudes mentales? Deux chercheurs de l’École d’optométrie ont découvert comment en entrainant le cerveau de sportifs de haut niveau à des tâches perceptivo-cognitives dans une voute d’immersion. http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2042/221/ et voir le clip http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2019/337/

Première observation directe de planètes extrasolaires!
L’observation a été réalisée grâce à un système mis au point à l’Université de Montréal http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2043/221/ et voir le clip http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/1998/337/

Vox pop : la solitude et les cycles supérieurs
Comment les étudiants gèrent-ils la solitude associée aux 2e et 3e cycles? Près de 40 % des étudiants inscrits au doctorat dans les universités québécoises abandonnent leurs études. Pourquoi? Pour des raisons financières et personnelles, mais aussi, parce qu’ils ressentent un grand sentiment d’isolement. Nous avons demandé à des étudiants de l’Université de Montréal comment ils gèrent la solitude associée aux cycles supérieurs. http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2044/337/ et voir le cahier spécial «Mieux soutenir l’étudiant des cycles supérieurs», paru dans Forum le 17 novembre 2008 http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2036/225/ : — Un peu d’argent, ça change pas le monde, sauf que… — Développer le sentiment d’appartenance — Passage accéléré au doctorat: attention aux fausses attentes

Investir dans la réussite
Le décrochage scolaire n'est pas uniquement présent dans les écoles secondaires de la province. À l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), 20 % des étudiants abandonnent leurs cours avant d'avoir obtenu leur diplôme. La direction de l'UQTR investit 2 millions de dollars pour contrer ce phénomène. Le taux de décrochage enregistré à l'UQTR est semblable à celui des autres universités québécoises. Le phénomène touche plus particulièrement les étudiants de première année et les étudiants internationaux. Les heures de travail trop nombreuses, les difficultés à concilier travail et famille et la méconnaissance des programmes d'études sont principalement à l'origine de l'abandon. Certains étudiants étrangers éprouvent également des difficultés à s'intégrer. Catherine Therrien, qui est agente de recherche au bureau de la réussite étudiante, explique que l'Université étudie la possibilité d'offrir une année préparatoire aux étudiants étrangers pour leur permettre de mettre leurs connaissances à jour et d'acquérir un bagage culturel. Des activités de mentorat seront également organisées pour les nouveaux étudiants. L'UQTR espère diminuer le taux de décrochage de 5 % d'ici cinq ans. www.radio-canada.ca/regions/mauricie/2008/11/20/002-uqtr-investissement-decrochage_n.shtml Voir le vidéo de L'UQTR dans les médias http://entete.uqtr.ca/description.php?no_fiche=7817 Serge Boudreau et Claude Paradis La direction de l'UQTR investit 2 millions $ pour contrer le décrochage

50 ans de journalisme à l’UdeM
Créé en 1973, le Certificat en journalisme a su s’adapter aux transformations vécues par la profession au fil des ans http://nouvelles.umontreal.ca/content/view/2072/221/

Majeure en histoire, culture et sociét à l’UQAM www.histoire.uqam.ca/programmes/HCS Description de ce programme multidisciplinaire, qui peut plaire aux étudiants curieux de plusieurs disciplines et qui ne veulent pas encore choisir, désireux de développer l'oralité et de progresser en cohortes www.regis.uqam.ca/Pdf/programmes/HCS.pdf Cherche à arrimer ces savoirs au trio formé par l’histoire, la littérature et la philosophie www.programmes.uqam.ca/2563

Formation, documentation
J'aimerais vous partager un texte que je considère d'une rare clareté, définissant la finalité de l'orientation professionnelle.
http://erickbeaulieu-co.com/articles/finalite_orientation.pdf Il est tiré du guide sur le nouveau Grop (je le considère complémentaire au récent texte que j'ai publié: http://www.orientaction.ca/bulletins/v5-n2/v5-n2e.html ) Au plaisir d'en discuter ! Érick Beaulieu c.o. erickbo@videotron.ca

Une étude qualifie «d'échec» le coeur de la réforme scolaire au Québec, qui met de l'avant la pédagogie par projets, en raison du faible pourcentage des élèves qui obtiennent un diplôme au secondaire.
www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/education/200811/19/01-802132-une-etude-qualifie-dechec-le-coeur-de-la-reforme-scolaire.php

Le jeu vidéo résiste à la crise
L'industrie québécoise du jeu vidéo apparaît pour l'instant imperméable à la crise économique mondiale et devrait même connaître une croissance florissante l'an prochain.
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20081119/LAINFORMER/811190763/5891/LAINFORMER01

Pharmaceutiques: Montréal traverse une «tempête parfaite» En 1994, le Suisse Philippe Walker a été mandaté par la multinationale pharmaceutique AstraZeneca pour créer un centre de recherche sur la douleur. Il a choisi de l'installer à Montréal. Quatorze ans plus tard, il sert un avertissement à la métropole. «Montréal a des ingrédients extraordinaires pour faire de la recherche en pharmaceutique. Mais l'environnement change rapidement et nous sommes de moins en moins compétitifs. Nous devons agir», a-t-il lancé hier lors d'une allocution prononcée à Montréal.
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20081121/LAINFORMER/811210858/5891/LAINFORMER01

L'amour qui fait mal 43 % des adolescentes de 16 ans ont été victimes de violence dans leurs relations amoureuses. Une jeune fille de 13 ans victime de violence dans son couple. C'est difficile à imaginer pour un parent. «Pas si jeune!» se dit-il. Et pourtant, environ 30 % des adolescentes de 13 ans ont été victimes de violence psychologique, sexuelle ou physique dans une relation amoureuse. Pour les jeunes filles de 16 ans, cette proportion grimpe à 43 %. Ces données sont tirées de l'Enquête sociale auprès des enfants et des adolescents québécois publiée en 1999 par l'Institut de la statistique du Québec. L'étude portant sur la violence dans les relations amoureuses chez les ados a été effectuée par Francine Lavoie et Lucie Vézina, de l'École de psychologie de l'Université Laval. Mme Lavoie est également la conceptrice du programme ViRAJ, qui fait la prévention de la violence chez les jeunes depuis près de 20 ans. Les ados, dit Mme Lavoie, cherchent à se distancer le plus possible des portraits-robots de la victime et de l'agresseur, qu'on a beaucoup «accentués». «Les jeunes filles ne veulent vraiment pas s'identifier à l'image de femme battue. Ce n'est pas elles. Selon leur perception de toute-puissance, elles ne se laisseraient pas faire, elles réagiraient et se défendraient.» Les garçons, eux, sont choqués par le message que tous les hommes sont des agresseurs potentiels. La violence psychologique, cependant, est plus difficile à déceler. «On la minimise. Surtout les jeunes, qui ne sont pas bons à la décoder. Ils sont tolérants, ils disent : ?Ça dépend du ton.? Ils perdent des nuances», affirme Francine Lavoie. Pourtant, ce type de violence peut souvent mener à pire. Le jeune perd confiance en lui et endure petit à petit des situations qui peuvent devenir dramatiques. Il en vient à perdre deux aspects qui sont essentiels à une vie saine : son estime de soi et son réseau social. L'agresseur, lui, est renforcé dans son comportement. «Une histoire de violence à l'adolescence peut présager de relations violentes futures», lit-on dans l'enquête. Et les conséquences peuvent être dramatiques : 21 % des filles de 16 ans qui ont vécu de la violence dans une relation amoureuse présentent un trouble mental avec dysfonction perturbant leurs activités quotidiennes. Dépression, anxiété, toxicomanie, prostitution, troubles alimentaires sont autant de problèmes qui peuvent survenir. www.cyberpresse.ca/le-soleil/vivre-ici/famille/200811/29/01-805675-lamour-qui-fait-mal.php

Vous et votre sexualité
Le mouvement Slow Sex… réaliste ou non? C'est en 2002 que le mouvement Slow Sex a vu le jour. Carl Honoré, originaire d'Italie et auteur du best-seller Éloge de la lenteur, en est le fondateur. Le mouvement slow est devenu universel, car il évoque les bénéfices de faire les choses dans la lenteur et d'en savourer chaque instant. Pour l'auteur, la qualité surpasse la quantité.
http://entete.uqtr.ca/description.php?no_fiche=7809


---------------------------------------------------------------------
Documents sur l'admission universitaire
Le guide d'admission universitaire au trimestre d'hiver 2009 est maintenant en ligne
www.acoc.info/accueil/affichage.asp?B=915 Raymond Jean, c.o.

À noter à votre agenda
Comité organisateur du 8e Congrès 2009 de l'ACOC: 20-21-22 mai à l'université de Sherbrooke www.acoc.info/accueil/affichage.asp?B=810 Diaporama (album) du 7e congrès à Moncton www.flickr.com/photos/10892802@N08/sets/72157605167634050/show Une partie des photos sont aussi sur le site du Bulletin http://www.quelquechosedelacoc.blogspot.com/ Vous pouvez transmettre des documents reçus à la suite d’une conférence, peu importe le colloque ou congrès, ou un lien Internet à acoc@videotron.ca

Bruno Tremblay, c.o. secrétaire général de l'ACOC
ACOC@videotron.ca

Abonnement au bulletin électronique
Quelque Chose de l'ACOC


Votre courriel :



Les modalités d'inscription au bulletin sont mentionnées sur le site http://quelquechosedelacoc.blogspot.com/2006/08/v-5-no-1-modalits-dinscription-au.html